AccueilMembresCalendrierRechercherFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 compte rendu du "chanceux Bobinoc"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elkaze

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 29
Localisation : 42

Feuille de personnage
PX:
9999999999/0  (9999999999/0)
classe: MeuJeuh
race: divinité

MessageSujet: compte rendu du "chanceux Bobinoc"   Jeu 17 Fév - 11:36

Oyez oyez pauvres empaffés,
Je m'en vais ici même une histoire vous compter,
Et comme je ne veux pas trop me faire chier,
Mon histoire en rime va s'arrêter!

Donc par un beau matin, les oiseaux chantaient, le soleil brillait et des lettres les gens recevaient. Effectivement, à peu près au même moment, un lutin, joyeux luron, un elfe ensorceleur, dans ces bouquin le nez plongé, un elfe stalker, dans les bois en train de roder (ah pardon on me dit qu'il n'y a pas de stalker ici juste un rodeur rodant...) et un demi elfe druide somnolant sur ses lianes, reçoivent un message.
Il leur est aimablement demandé de se rendre avant midi au casino de le ville de Mirabar où une certaine Vilfeu les attends, mais son nom ils ne le connaissent point encore. L'ensorceleur empaqueta ses affaires et se mit en route, le lutin étant déjà sur la route décida qu'il n'y serait jamais à temps en marchant et arrêta un un cavalier patibulaire (on m'a dit que c'était pas "Pat y but l'air", chose que je doit l'avouer ne collait pas avec l'histoire) borgne de surcroît! De sa petite voix de crécelle il l'embobina tant et si bien que le cavalier accepta de l'emmener et même de le laisser jouer de son pipeau... chose exceptionnelle, le lutin joua très bien!
Le rodeur quand à lui voyant que s'il voulait y être pour midi se mit à courir en oubliant d'embarquer son épée, remarquant qu'il lui manquait quelque chose, il s'arrêta pour ramasser un baton et repartit. Quand au druide, sa brave petite araignée lui mordilla l'oreille pour le réveillé et lui fit saisir tout l'urgence de la situation tant et si bien qu'après avoir saisi son paquetage, le druide partit en courant pour se prendre les pieds dans une racine et se vautrer!
Après quelque cavalcades, le druide et le rodeur finirent par arriver en même temps à la porte de la ville et... aucun des deux ne voulant ralentir, ils se poussèrent pour passer le premier, la porte ne laissant pas la place pour deux personnes! Le druide parvint à passer en tête sans se faire bousculer tandis que le rodeur, que les gens n'avaient pas vu, se prit le premier quidam qui se mit en tête de passer juste après l'autre demi elfe!
Pendant ce temps là, l'ensorceleur et le lutin étaient arrivé à peu près en même temps pour voir une grande file devant eux. Le lutin voulant jouer de sa taille se mit à avancer dans la file jusqu'à ce qu'un stupide humain l'arrête et lui dise que ça suffisait comme ça, que lui il ne se ferait pas griller ainsi; les jérémiades du petit être n'y changèrent rien et il se mit donc à réfléchir à autre chose.
Pendant ce temps là, l'ensorceleur s’avança sur le côté de la file quand un homme un peu plus grognon que les autre l'arrête en lui demandant ce qu'il était en train de faire. De façon volontaire, le fil de fer magique répondit qu'il avait une invitation et qu'on ne devait pas le ralentir! L'humain rouspéta et appela la garde qui voyant l'invitation de l'elfe le fit passer et réprimanda le gros couillon qui avait oser faire perdre du temps à l'invité de Madame!
Le brave petit lutin ayant trouvé une autre idée embobina le gars qui l'avait arrêté en lui disant que du coup, étant ici pour gagner des sous et étant barde il allait sortir de la file pour jouer un petit air aux gens qui patientaient... et le fit. il en profita pour avancer et ramasser quelques po et pa. Trouvant qu'il avait bien avancé, il tenta de se réinsérer dans la file en arguant du fait qu'il voulait passer de l'autre coté. un humain pas si con que ça le prit par les vêtement et le souleva pour aller le déposé de l'autre coté mais le petit lutin surpris piailla tant et si bien de surprise qu'un garde vint voir ce qu'il se passait et vit avec stupéfaction que ce petit être irritant était lui aussi invité. Il le fit donc passer et le grand con d'humain qui l'avait soulevé devint penaud en apprenant qui avait invité la petite chose!
Plus tard, peu avant midi, un autre elfe en armure d'os se présenta et commença lui aussi à avancé sur le côté de la file, sentant les ennuis venir, le garde se douta que celui ci aussi était surement invité alla le voir pour avoir la confirmation qu'il redoutait! (et en plus son invitation était nominative!!!!!)
Le garde finit son tour en voyant venir à lui un 4ème individu le nez ensanglanté qui s'avèra être aussi un invité qu'il fit entrer avant d'aller prendre son déjeuné avec un grand soupir de soulagement... il est de garde dans la salle l'après midi, pas dans la file!

Et comme votre grand conteur,
dans toute sa grandeur,
vient de regarder l'heure,
dira la suite tout à l'heure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niamor
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 24/05/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: compte rendu du "chanceux Bobinoc"   Jeu 17 Fév - 14:23

Si je puis me permettre, un ensorceleur n'a pas de livre, ce qui le distingue justement des magiciens =P

Mais merci beaucoup pour ce beau récit ! Smile
De bons délires, ça fait plaisir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
compte rendu du "chanceux Bobinoc"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sommet CARICOM/USA: Compte-rendu du Forum de la diaspora
» Compte-rendu de partie 2 : Infinity Gauntlet
» [SAGA] petit compte rendu de bataille
» Compte rendu RP Enragé J4
» Compte rendu de la réunion du 21/10/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Donjons - Forum :: Le coin des campagnes-
Sauter vers: